Raise Youth Voice 1 – The Wepion’s Talks

Publié: 17 mars 2014 dans Uncategorized

Sorry guys it’s been written in French, but check this one if you’re not afraid of me translating :

RYV – The Wepion’s Talks in English

Bande Originale de l'Article : HAPPY :D !!
Bande Originale de l’Article : HAPPY 😀 !!

Si l’on en croit les indicateurs internationaux, la Vieille Europe est en bout de course. A la recherche d’un second souffle économique, en perte de vitesse diplomatique, recroquevillée sur ses complexes de supériorité culturelle, les experts des grandes institutions ne parient plus sur elle. Ailleurs, de nouvelles voix s’élèvent. L’Afrique s’ouvre au monde, l’Asie se démocratise, au cœur de l’Amérique du sud, cet exubérant laboratoire politique, le Brésil est métisse et s’enrichit, déjà 5ème puissance économique mondiale. Ici, chez nous, l’Europe s’empêtre dans le racisme et s’appauvrit, faut-il y voir un signe ? Sauf que l’Europe n’est pas que Vieille, malgré les clichés qu’on tente de lui coller. Un peu partout la révolte gronde, les jeunes sont là qui attendent leur tour. Ils en ont marre que la génération des technocrates officiels parle et pense à leur place. Ils ne veulent plus se taire et obéir…

En 2001, deux ans après la tuerie de Columbine aux États-Unis, Marilyn Manson, alors accusé d’être un des facteurs responsables du massacre, répondait à une interview de Mikael Moore. Celui-ci lui demandant ce qu’il aurait à dire aux jeunes de Columbine, Manson répondit qu’il ne dirait pas un mot, mais écouterait ce que les jeunes ont à dire, ce que personne n’avait fait1. Cette lucidité, qui semble tomber sous le sens, on ne la retrouve pourtant que rarement, même ici, en Europe, même en 2014. C’est pourquoi, en ce début du mois de mars, 400 jeunes venus de 15 pays de L’U.E sont rassemblés. L’événement s’appelle Raise Youth Voice, et le titre résume l’objectif principal de ce meeting : faire entendre la voix des jeunes.

Je me suis donc attelé à la tâche : Un carnet de note, un stylo, et un format d’interview court. En sept questions, j’ai recueilli les avis de 47 participants, soit pas loin de 12% du groupe. Voici, en forme de best of, un florilège de ces échanges.

Festival workshop

Festival workshop

En quelques mots, qui es-tu ?

  • Je suis lycéenne, membre du Conseil Municipal Jeunes (aka CMJ) de ma ville, Carcassonne ;

  • Je suis une lycéenne turque de la ville de Bursa ;

  • Je suis étudiante en école d’ingénieur ;

  •  Je suis là en tant que jeune homosexuelle de Rotterdam ;

  • Je suis censé étudier les sciences sociales en Erasmus mais j’apprends surtout les langues étrangères et l’art espagnol de la fiesta !

  •  Je suis étudiante en école d’arts ;

  •  Je suis jeune, gay et européen ;

  •  Je suis volontaire au sien de différents projets de jeunes, pour l’éducation populaire et les échanges internationaux ;

  •  étudiante en arts et sciences politiques, je suis aussi très intéressée par les programmes d’échanges culturels et internationaux ;

  •  Je suis étudiante, et membre du CMJ de ma commune ;

  •  Je suis énergique, positive, déterminée… en stage pratique BAFA, et lycéenne

  •  Je suis européen d’origine berbère, en apprentissage, venu avec le Pôle Jeunesse de ma ville ;

  • Je suis lycéenne, intéressée par les langues étrangères, le sport, les voyages, et j’écris un blog ;

  • étudiant en sciences économiques, je suis aussi un jeune entrepreneur ;

  • Je suis étudiante en Roumanie, j’étudie les langues et j’adore lire ;

  • En service civique, je m’occupe en attendant de savoir ce que je vais faire de ma vie ;

  • Je suis jongleur amateur, futur animateur, presque étudiant et surtout Breton !

  • Je suis étudiante en science sociales en Allemagne, sportive, voyageuse et passionnée de cinéma ;

  • Je suis bientôt diplômé en physique, mais je suis surtout un jeune espagnol curieux du monde ;

  • Lycéenne, danseuse, fêtarde et célibataire, je suis une jeune occidentale typique ;

  •  Je suis un bon vivant, un fêtard qui aime rencontrer des gens et partager mes deux passions : le jeu de rôle et la soudure…

Are you busy, Jo ?

Are you busy, Jo ?

Expliques-moi un peu comment et avec quelle organisation tu es arrivé.e dans ce projet ?

  • Je suis adhérente à la MJC, où je fais de la danse country tout en étant aussi bénévole. Je suis venue pour profiter du voyage. J’ai sauté sur l’occasion de visiter le Parlement Européen. J’ai découvert le projet RYV pendant le trajet aller. Je pense que c’est une bonne idée car cela va nous permettre d’exprimer nos problèmes au Parlement…

  • Je suis venue avec l’Association Lack of Practice, de l’école professionnelle Necatibey, qui travaille sur le thème de l’éducation, notamment ses mises en pratique. Nous cherchons à réformer le système éducatif en associant la réflexion et la pratique. Mais je suis aussi là pour améliorer mon anglais, voyager, découvrir Bruxelles, et aussi parce que le sujet de ces rencontres m’intéresse…

  • Notre organisation cherche à s’inspirer d’autres cultures pour importer de nouvelles idées et renouveler les pratiques. Notre animateur était déjà dans le réseau Contact 21032 et, pensant que ces rencontres correspondaient à mes attentes, il m’a invitée à RYV…

  • Je suis venue pour confronter mes pratiques et tenter de les améliorer. Je suis aussi là pour m’inspirer des autres cultures…

  • Notre organisation s’appelle Rainbow City Rotterdam, et nous sommes membres du réseau LGBT International LCUC. Il s’agit d’une association à but non lucratif, financée par le gouvernement Néerlandais et quelques sponsors privés. Nous donnons de l’information aux jeunes gays, organisons des meetings, faisons de l’éducation, de la prévention, etc. Je suis venue pour comparer nos pratiques avec celles des autres pays d’Europe, savoir comment cela se passe pour les LGBT ailleurs que chez nous, et aussi pour réaliser un photo reportage sur ces rencontres…

  • Invitée par la fondation où je suis en service civique, je suis venue car je m’intéresse à la sociologie des médias ainsi qu’à la philosophie, mais ce qui m’a surtout attirée, c’est l’aspect international…

  • On m’a demandé si je voulais venir et je ne pouvais pas dire non !

  • Je ne fais pas vraiment partie de l’organisation qui m’a amenée ici, puisque je réalise un travail d’étude sur ce groupe, mais je me sens très proche de ses idées. Je suis venue sans trop savoir de quoi il s’agissait, mais maintenant qu’on m’a expliqué, je comprends mieux ce que je fais là et le projet RYV m’intéresse beaucoup…

  • Notre organisation s’appelle Bloom Associacio Sociocultural, nous venons de Lousã au Portugal, et sommes membres de Contact 2103. Je participe à RYV depuis le début, c’est un projet magnifique et vraiment porteur de sens…

  • Je suis venue avec la MJC où je suis bénévole, invitée par le coordinateur du secteur jeunes qui nous a motivés et fait travailler autour du projet depuis le début. Je viens pour exprimer mes convictions politiques et être actrice du changement…

  • Je suis venue pour discuter avec d’autres jeunes européens, intéressée par cet échange interculturel…

  • C’est mon deuxième échange avec la MJC de Mauguio. Je suis entrée dans celui-ci en participant à la réalisation d’un clip vidéo contre les discriminations…

  • Les éducateurs de rue de mon quartier sont en lien avec la MJ, ils m’ont parlé du projet, et je suis venu parce que c’était l’occasion de visiter Bruxelles !

  • Nous sommes venues avec l’Association Hair Redividus, de Buzau en Roumanie. Invitées par notre animateur, nous nous sommes renseignées à propos de RYV et avons été tout de suite très motivées pour participer. D’autant que ce n’est pas notre premier échange…

  • Je suis venu pour dire aux parlementaires européens ce que nous, les jeunes, avons à faire entendre, mais aussi pour découvrir les autres, rencontrer. Je fais parti de la Maison de Jeunes de St Georges-sur-Meuse, j’y suis animateur bénévole, membre du Bureau de l’association ainsi que du CMJ de la commune…

Répétitions Youth Pride

Répétitions Youth Pride

Nous sommes maintenant en plein dans les Rencontres, de quelle manière es-tu impliqué.e ?

  • Je suis inscrite au Groupe Animation, nous préparons les soirées, nous accueillons les délégations qui arrivent, entre autre… Avec ma délégation, nous sommes allé visiter le Parlement, mais je trouve que ce n’était pas adapté à un groupe d’adolescents. C’était mal organisé, pas très clair, et franchement ennuyeux.

  • Je suis dans le Groupe Théâtre, nous préparons un forum pour la séance au Parlement.

  • Je suis dans le Groupe Média car je voudrais écrire un article à propos de ces rencontres.

  • Je me suis inscrite dans le Groupe Media pour avoir la possibilité de m’améliorer en vidéo.

  • Je suis dans le Groupe Youth Pride et le Groupe Festival la journée, puis dans le Groupe Piscine à la fin des travaux, et la nuit je suis à fond dans le Groupe Zouk Love !

  • Nous étions parmi les premières délégations à arriver ici, nous sommes très impliqués. Moi je participe au petit journal Raise Youth Pen, en lien avec le Groupe Médias.

  • Je participe au Groupe Youth Pride, la manifestation dans les rues de Bruxelles, notamment sur la préparation des bannières contre les discriminations.

  • Je participe au Groupe Festival, nous préparons les stands de chaque délégation.

  • Je suis dans le Groupe Théâtre et je rends visite aux autres groupes pour proposer mes services en tant que maquilleuse.

  • Je participe au Groupe Youth Pride, j’ai fait une partie de la chorégraphie du parcours bleu, celle avec les zombis !

  • Nous sommes dans le Groupe Media, surtout pour faire du montage vidéo.

  • Je suis dans le groupe qui prépare la rencontre avec Martin Schulz (Pdt du Parlement Européen).

  • Je suis dans le Groupe Animation et aussi dans celui qui prépare la session parlementaire de vendredi. Je viens d’apprendre que je serai coprésidente de la séance !

  • Je m’occupe surtout de l’accueil des nouveaux arrivants, là j’attends la délégation Andalouse, tu sais comment on dit « Bienvenue en Belgique » en espagnol ? (NDA : Oui, je sais!)

O Bella Ciao, Bella Ciao...

O Bella Ciao, Bella Ciao…

Nous sommes dans un rassemblement européen. L’Europe, ça te fait penser à quoi ?

Erasmus, d’autres langues, plein de pays proches à visiter — J’adore, c’est une très bonne chose. Nous avons besoin de cette solidarité, de plus de tolérance — Le Moyen-Orient, parce que finalement, nous ne sommes pas si différents — Rien, pas grand chose, je ne sais pas trop quoi en penser —- Les pays ne sont pas réellement connectés entre eux, cela manque d’unité, il y a beaucoup de différences et encore beaucoup de chemin à faire… Notamment en ce qui concerne les droits des minorités, des LGBT, des étrangers — Un endroit merveilleux pour voyager, le reste m’importe peu — Je vois l’Europe comme une deuxième maison, plus large, plus grande, à explorer — Je n’ai pas d’opinion précise à propos de l’Union Européenne, c’est difficile à expliquer — Un fort potentiel, je milite d’ailleurs pour l’abolition des frontières au sein de l’Union — Quelque chose qui nous touche directement mais qui nous reste pourtant inaccessible. Les jeunes n’y sont pas entendus — différents pays, différentes cultures, et au final une grande famille, avec pas mal de problèmes à résoudre — C’est le Vieux Continent, sans nous, pas d’Amérique ! — L’Europe pour moi, se manifeste à travers ce projet, qui nous permet de créer des liens fort et à long terme…

Le service d'ordre de la manif se met en place...

Le service d’ordre de la manif se met en place…

Il est beaucoup question de politique dans les discussions, est-ce que tu te sens concerné.e ?

  • La politique nous sert à réorganiser la société. Aujourd’hui nous nous battons souvent pour récupérer des choses que nous avions perdues. Par exemple, dans mon village dernièrement, nous avons fait rouvrir la piscine…

  • Je ne vois pas de différence entre les êtres humains, je ne comprends pas ces histoires de gauche et de droite, tout le monde est égal, non ?

  • La politique me déprime !

  • Je m’intéresse pas trop à la politique, c’est important, mais cela ne me passionne pas…

  • En ce qui concerne la politique, je suis intéressée, surtout par ce qui se passe au niveau global, mais je me fous complètement des partis…

  • Je n’ai pas encore l’âge de voter, alors je ne m’intéresse pas trop à la politique, et je ne suis pas très au courant de ce qu’il se passe…

  • Je ne suis pas trop investit en politique…

  • Je sais que c’est important, mais tout ça me paraît tellement loin…

  • Je m’intéresse beaucoup à la politique, particulièrement ce qui concerne la société de contrôle et les luttes féministes…

  • Je suis engagé en politique, membre des Jeunesses Socialistes au Portugal…

  • La politique est un groupe fermé, surtout pour les jeunes, qui n’y sont pas vraiment admis ! Je suis de tendance libertaire, je pense que c’est à nous de faire la politique…

  • La politique c’est prendre des décisions importante pour la vie de tous les jours, mais les politiciens ne sont pas à l’écoute…

  • S’investir en politique, c’est faire son devoir de citoyen, ça devrait préoccuper plus de gens…

  • La politique ? Pas trop, nous sommes trop jeunes pour voter, mais on s’intéresse…

  • Attends, tu travailles pour qui déjà ? Non, je n’ai rien à dire, je ne fais pas de politique, d’ailleurs, ce n’est pas moi, je n’étais pas là ce jour-là… Je veux un avocat…

  • Il faudrait bouger tous ces vieux cons et rajeunir le système !

Gay is OK !

Queer is OK too !

Voilà, c’est fini, à moins que tu ne veuilles ajouter un commentaire ?

Là, je ne vais pas vous ressortir la longue liste des « super, génial, c’est trop cool, etc », sans parler de celles et ceux qui n’avaient tout simplement rien à dire de plus à ce moment là. J’ai tout de même gardé trois remarques qui sortaient du lot, et ce sera le mot de la fin :

  • J’adorerais rester ici, la Belgique, c’est grosse ambiance et petits prix !

  • Quelque chose à ajouter ? Oui, Vive l’Anarchie !!

  • Bravo à toutes les fédés pour l’énorme organisation, c’est une sacrée semaine, comptez sur moi pour la prochaine, on lâche rien !!!

Eedom ? What's that ??

Eedom ? What’s that ??

Merci à vous qui avez accepté de vous prêter au jeu, je ne vous cite pas mais je sais que vous vous reconnaîtrez.Quand on vous voit sur des semaines comme celle-là,

on se dit que l’Europe à de l’avenir – les brasseurs belges aussi !

Ce n’est qu’un début, une première marche que nous avons grimpé ensemble, mais il en reste pas mal à gravir, alors gardez le rythme, on se retrouve à la prochaine…

The Wépion's Talks 3

1Cf Vidéo extrait de « Bowling for Columbine », https://www.youtube.com/watch?v=1NOFSOeOBsk

2Réseau européen d’associations de jeunes qui existe depuis 1998 et partage la même volonté de poursuivre une politique jeunesse commune et coordonnée au niveau européen. Cf http://www.contact-2103.org

Et la tendresse, bordel !

Et la tendresse, bordel !

ou pas...

ou pas…

...

...

...

...

Ok, les belges, c'est vous qui faites les meilleures bières...

Ok, les belges, c’est vous qui faites les meilleures bières…

... mais la prochaine fois, on boira roumain !

… mais la prochaine fois, on boira roumain !

Next: Raise Youth Voice 2, the Long (Brxl) Walk

Next : Raise Youth Voice 2, the Long Walk to Brxl !

 

 

 

commentaires
  1. val dit :

    bravo copain !! merci d’avoir fait halte à wépion avec nous !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s