Balade en Poupoonistan

Publié: 31 mai 2012 dans Carnet de route - Road notes, Copinages - Friends

Ne cherchez pas ce pays sur une carte, il n’existe pas. Le Poupoonistant n’est d’ailleurs pas une entité géographique, c’est un être humain : mon vieux pote Poon.

Aujourd’hui installé dans une ancienne bastide avec sa femme, Mathilde, et sa fille, Daphnée, du côté de la Bégude-de-Mazenc (Isère), Poon accueille les amis de longue date, les collègues en détresse, les copines en virée ou les voyageurs en errance, comme moi. Nous nous sommes connus à Lyon, à l’époque où j’avais temporairement délaissé l’éducation populaire pour me faire cafetier. Il venait de créer Le RocképaMort, une association culturelle qui existe toujours, et dont le quartier général se trouve au KraspeK Myzik, sur les Pentes de la Croix-Rousse.

Alors pourquoi un article sur ce blog ? me diront certains. Et bien parce qu’il y a des gens qui comptent dans une vie, des individus qui vous nourrissent l’âme (et vous abreuve le corps !), vous transmettent un état d’esprit, une façon de voir la vie, et vous enseigne qu’on peut faire de l’éducation populaire sans le savoir, sans le revendiquer ni s’en vanter, mais avec le coeur grand ouvert et l’amitié pour monnaie d’échange. C’est au sein de cette asso que j’ai appris l’essentiel de mon métier. J’y ai découvert qu’on pouvait être punk et philosophe, rockeur tendre et humble militant. Qu’il est possible de faire face au monde avec presque rien, et que se raconter en ricanant les derniers potins sur la misère sexuelle des copains  n’empêche pas les liens forts et la solidarité.

Des gens comme ça il y en a des tas, un peu partout,qui dépensent sans compter, ne ménagent pas leurs efforts quand le jeu en vaut la chandelle, et savent se répandre sur un coin de comptoir avec classe et dignité. Combien de beuveries nous emmenèrent au petit matin, ivres, mais heureux d’avoir refait le monde à notre gré ? Combien de fêtes organisées pour le seul plaisir d’être ensemble et de découvrir un nouvel artiste, une jeune chanteuse, un vieux peintre…

Voilà, je voulais juste faire un clin d’oeil à mon pote, et dans la foulée rendre hommage à toutes celles et tous ceux qui se démènent comme ils peuvent pour rendre le monde meilleur à leur petite échelle, sans grande pompes ni prétention, mais avec la conviction que le spectacle continue, et toujours une paire de creepers aux pieds !

 

+ d’infos là :

Le RocképaMort

Label Poon

Publicités
commentaires
  1. Mathilde Valy dit :

    J épluche ton blog depuis hier mon pierro, en m auto flagellant de ne pas l’avoir fait avant… J ai commencé à la fin, pour revenir en arrière un peu plus chaque fois, et tombe ce soir sur cet article, que je me suis empressée de lire à poonet. Celui ci, après une écoute attentive, est sorti dignement fumer une cigarette, histoire que je ne vois pas ses yeux briller…
    On pense bien à toi cher pierro et on espère que ce message te trouve heureux, et grandis!
    Biz de la poon team

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s